Création d’un Centre d’Ecoute, d’Accueil et d’Accompagnement Psychosocial (CEAAP) à Saint-Louis du Sénégal

centre accueil

Au départ, Terres Rouges à Saint-Louis c’est une équipe mobile…

L’association Terres Rouges intervient dans le domaine de la santé mentale et de la prise en charge psychosociale à Saint-Louis depuis 2011. Pour ce faire, une petite équipe mobile a été mise en place, qui travaille en partenariat avec une dizaine de structures locales.

Au fil des années, l’équipe mobile s’est agrandie. Composée de psychologues au départ, l’équipe est aujourd’hui « mixte » à la fois en terme de formation puisqu’elle est composée de psychologues (formés à la psychologie clinique et à la psychologie sociale et interculturelle), d’un sociologue et d’éducatrices spécialisées mais également en terme de nationalité (sénégalaise, belge et française).

La stratégie d’intervention se fait à deux niveaux : l’appui et le renforcement des capacités des équipes socio-éducatives partenaires ainsi que les suivis et prises en charge spécifiques d’enfants et de personnes en situation de vulnérabilité.

Depuis 2013, Terres Rouges dispose de ses propres locaux dans le quartier de Ndioloffène, à Saint-Louis. Jusque-là, ils servaient principalement à effectuer un travail administratif et aux réunions d’équipe hebdomadaire.

L’évolution de l’équipe mobile vers la création d’un Centre de Terres Rouges

Suite aux retours positifs sur son action, et pour répondre aux demandes d’un public plus large, l’équipe de Terres Rouges de Saint-Louis a conçu et mis sur pied un Centre d’Ecoute, d’Accueil et d’Accompagnement Psychosocial (CEAAP). Il permet de répondre à l’absence de structure de prise en charge spécifiquement dédiée à la santé mentale dans la région de Saint-Louis.

Avec ce nouveau projet, Terres Rouges vise un public « tout venant » en difficulté ou en détresse sur le plan psychologique : des enfants, des adolescents, des adultes et des familles. L’objectif est d’être en mesure de répondre aux difficultés psychosociales de la population de Saint-Louis, et non plus de limiter l’intervention auprès de nos structures partenaires. Un grand travail de communication et de visibilité autour de cette nouvelle offre a dès lors été mis en place au cours de l’année 2015.

Pour rendre possible la mise en place de ce dispositif, un horaire de permanences a été instauré dans les bureaux où un espace de parole est proposé dans un cadre confidentiel et sécurisant. Toute personne qui en éprouve le besoin se voit proposer un lieu d’accueil, d’écoute et de parole libre, ainsi qu’une prise en charge et un suivi individuel.

Les problématiques rencontrées sont très larges : difficultés relationnelles, décrochage scolaire, isolement, mal-être et dépression, troubles du comportement, victimes de maltraitances ou d’abus sexuels, de traumatismes, etc.

Le CEAAP est ouvert à la fois aux bénéficiaires de l’ensemble des structures partenaires de Terres Rouges (via référencement) mais également à un public « tout venant » qui peut accéder directement au centre sans devoir passer par le réseau institutionnel . Parmi ces bénéficiaires, sont également inclus des personnes en situation d’exclusion sociale qui ne sont prises en charge par aucune structure et qui souffrent d’un manque de reconnaissance par la société.

Perspectives futures du centre

La vocation du centre est de pouvoir y accueillir toute personne qui le souhaite sans conditions préalables. Il s’agit donc bien d’un Centre d’accueil et d’écoute qui peut déboucher, si nécessaire et désiré, sur un accompagnement, sans que cela soit obligatoire .

Actuellement, des permanences permettent déjà d’accueillir un certain nombre de personnes. Dans l’avenir, l’accueil sera diversifié avec la mise en place de moments d’échanges, de groupes de paroles ou d’ateliers et autres formules de club thérapeutique.

Le but du centre est d’offrir une place, de tisser des liens, de favoriser la sociabilisation de toute personne qui le désire.

P4150593

De gauche à droite: Aurore (éducatrice spécialisée), Aïda (éducatrice spécialisée), Fanny (Psychologue), Moussa (Coordinateur, sociologue), Ella (psychologue) et Khadidiatou (éducatrice spécialisée)

Les commentaires sont fermés.