Qui nous aide?

En quelques années, Terres Rouges s’est beaucoup développé, passant d’une équipe de  3 psychogues en 2009 à plus de 30 travailleurs sociaux aujourd’hui,  répartis dans 4 équipes au Bénin et au Sénégal. Cette croissance a nécessité de trouver de plus en plus de fonds. Le budget de l’association pour 2015 avoisine les 165.000 euros.

Sachant que l’association ne reçoit aucun subside d’état, comment fait-on ?

Les ressources financières se répartissent globalement comme suit :

* donateurs particuliers:  40 %

* activités génératrices de revenus, recettes d’évènements :  20 %

* fondations, fonds, mécénat d’entreprises :  40 %

C’est l’occasion pour nous, responsables de Terres Rouges, d’exprimer nos remerciements et notre reconnaissance à tous nos donateurs particuliers, petits et grands. Ils sont 285 à ce jour à nous avoir fait confiance en apportant leur soutien financier. Certains ont même décidé de le faire de manière régulière en établissant des ordres permanents au profit de l’association.

Au fil des ans, Terres Rouges a aussi réalisé un travail de communication et de visibilité vers les fondations, les fonds et plus largement le monde des entreprises afin de leur présenter ses activités et de les motiver à apporter leur aide à la réalisation de ses projets. Nous voulons saisir l’opportunité qui se présente à nous pour les remercier pour leur soutien financier, que ce soit en Belgique, au Bénin ou au Sénégal :

La Fondation GDF-Suez,

La Fondation BGFI Bank,

le Groupe Foi et Partage,

le Fonds Huruma,

le Fonds ICB,

la Chorale des Concerts de Tourinne-la-Grosse,

Unicef Sénégal,

la Fondation Roi Baudouin,

la Fondation Croix du Sud,

la Fondation Hasson,

le Novotel de Cotonou,

APM Terminal,

la Banque Européenne d’Investissement,

Muteb d’Ecobank,

la Fondation Mama Africa,

les élèves et professeurs de l’Athénée Charles Janssen et du Lycée Dashbeeck,

le Théâtre Déjanté,

les Scouts de l’unité St-Henri,

Amway  Belgium,

la Banque du Luxembourg,

Orabank,

Vlisco Group,

Bazar International,

l’Institut Français de Cotonou et l’Institut Français de St.Louis,

Fortis Charity,

l’Abbaye d’Orval,

le Réseau Français du Monde,

ATC Beko

travaux

Les commentaires sont fermés.