Urgence Humanitaire

Préservons leur espoir et leur avenir !

Terres Rouges travaille au Sénégal depuis 10 ans. L’association aide les enfants et les jeunes les plus défavorisés, en danger physique et moral, à retrouver une dignité et la perspective d’un avenir serein.

Chaque enfant, chaque jeune, a besoin d’être accompagné pour un jour se lancer dans la vie, dans sa vie, celle qu’il veut vivre. Terres Rouges s’y consacre depuis des années dans les quartiers difficiles et pauvres de la ville de Saint-Louis. Avec une présence quotidienne auprès des plus fragilisés et exclus, y compris ceux qui vivent dans la rue.

Les réalités très dures et les violences auxquelles ces jeunes sont confrontés les amènent à penser que leur destin est fermé et qu’ils n’ont pas le pouvoir de le changer. Penser leur avenir ne leur donne pas d’espoir. Nous nous occupons d’eux et de leur vécu, sans jugement ni discrimination. Nous cherchons des solutions pour répondre à leurs besoins vitaux. Nous leur apportons un soutien psychosocial tout en mobilisant leurs propres ressources, en tenant compte de leurs difficultés et des stratégies qu’ils ont mises en place par eux-mêmes. Leurs compétences et capacités de résilience étant alors reconnues et valorisées, cette rencontre entre eux et nous devient déterminante. Elle est un tournant dans leur vie, pas à pas, pour construire leur avenir.

Le nouveau projet de Terres Rouges : la Maison de Jeunes ‘Kepaar Gui’

Pour eux, nous avons voulu en faire plus en ouvrant une Maison de Jeunes. Nous l’avons appelée ‘Kepaar Gui’, lieu de paix et de quiétude, un lieu pour prendre un nouveau souffle, un nouveau départ. Cette maison, au cœur d’un des quartiers les plus précaires de Saint-Louis, accueille chaque jour des enfants, des adolescents et des jeunes parce qu’ils sont désœuvrés, en souffrance morale, victimes de maltraitances ou de violences. Ils ont accès à un programme d’activités qui leur correspond et les intéresse. Nous créons ainsi des liens de confiance avec eux. Ensuite nous les accompagnons individuellement sur le plan social, psychologique et sanitaire. L’objectif est qu’ils puissent grandir dans l’estime d’eux-mêmes, se construire un projet, et ainsi, devenir autonomes et acteurs de leur avenir dans leur pays. Ils pourront alors, aussi, participer activement au développement de celui-ci !

                                

En temps de Covid-19

La pandémie du Covid-19, comme partout, a fragilisé la société sénégalaise et a déjà de nombreuses répercussions sur celle-ci. Les enfants et les jeunes vulnérables ne sont pas épargnés, tant au niveau sanitaire, psychosocial ou économique pour les plus âgés : isolement, manque d’activités, fermeture des écoles, détresse sociale, augmentation des risques sanitaires, violences physiques et sexuelles dans le confinement, pauvreté accrue dans les familles, perte d’espoir dans l’avenir…

C’est encore moins le moment de les abandonner et de les laisser livrés à eux-mêmes !

Ils sont de plus en plus nombreux à venir vers nous et à nous exprimer leur besoin d’aide et de soutien. La crise sanitaire nous amène à mettre en place des réponses adaptées et des actions complémentaires afin que ces enfants et ces jeunes puissent se sentir protégés, entourés et accompagnés dans ce temps de crise : assurer un accueil quotidien pour un plus grand nombre, développer des activités pour rompre leur isolement, leur permettre de parler de leur détresse et reprendre confiance en l’avenir, être encore plus disponibles pour les soins infirmiers et la santé sexuelle et reproductive, multiplier nos campagnes de prévention sanitaire et sensibiliser aux bons comportements à adopter face à la pandémie, rencontrer les familles à domicile en prévention de risques psychosociaux, proposer aux enfants des loisirs à faire à la maison et des moyens de s’occuper constructivement, continuer à accompagner les jeunes dans leur projet de vie malgré les incertitudes, veiller à la protection des enfants et jeunes vivant dans la rue.

Dans ce même temps, la Maison de Jeunes est impactée financièrement et mise en danger. En ce mois d’août 2020 nous arrivons à la fin d’un financement qui nous a permis de lancer le projet. Nous avions beaucoup travaillé pour permettre la reconduite de ce financement à partir de septembre 2020. Cependant les conséquences de la crise ont perturbé les échéanciers et nous n’avons à ce jour pas encore pu compter sur la nouvelle subvention. Bien sûr nous sommes très actifs dans notre recherche de fonds afin d’assurer une plus grande durabilité financière à ce projet. Dans ce sens de nouveaux financements sont prévus en 2021.

POUR CONTINUER, ON A BESOIN DE VOUS !

Comme beaucoup d’entre vous, nous n’avions évidemment pas anticipé un tel contexte de crise sanitaire et économique, et ce alors que nous étions à peine dans les premiers mois d’ouverture de la Maison de Jeunes.

Pour s’adapter à cette situation et à ce surcroît de travail, nous avons besoin de moyens financiers suffisants. C’est pourquoi, à situation exceptionnelle, nous faisons exceptionnellement appel à votre solidarité et à votre générosité. Nous avons besoin de vous pour faire vivre et devenir notre Maison de Jeunes, afin de permettre à ces enfants et ces jeunes sénégalais, plus fragilisés encore aujourd’hui, de devenir ce pourquoi ils veulent vivre. Nous espérons de tout cœur que vous serez sensibles à cet appel, qui est surtout LEUR appel.

COMMENT SERONT UTILISES VOS DONS ?

13 395€,

c’est le minimum dont nous avons besoin pour répondre à l’appel de ces enfants et ces jeunes et leur assurer un accompagnement de qualité de septembre 2020 à janvier 2021.

                           

TOUT EURO en plus contribuera au développement et à la durabilité de ce projet, et permettra de protéger et de soutenir de plus en plus d’enfants et de jeunes en grande précarité.

Un meilleur avenir pour eux, c’est un meilleur avenir pour le monde !

 

Votre versement peut être fait :

 

Soit sur le compte « Les amis de Terres Rouges ».

Numéro de compte IBAN : BE10 0000 0000 0404 (BIC : BPOTBEB1)

Communication structurée : +++015/1470/00038+++

 

Soit, du Sénégal, sur le compte « Association Terres Rouges ».

Numéro de compte IBAN : SN09 4141 0358 1930 1 (BIC : ECOCSNDA)

Communication : « TR - KEPAAR GUI »

 

NE L’OUBLIEZ PAS :

En Belgique, la réduction d’impôt s’élève à 60 % du montant versé, dans la limite de 20% des revenus nets imposables. Par exemple, un don de 50€ permet une réduction d’impôt de 30€ et ne vous coûtera donc réellement que 20€. Imaginez tout ce que nous pourrions faire pour ces enfants et ces jeunes si nous recevions 60% de dons en plus !

Une attestation vous sera envoyée par la Fondation Roi Baudouin qui gère notre compte.

 

                         Eric Messens                                                                             Aline Meeûs

               Directeur de Terres Rouges                                         Coordinatrice de Terres Rouges au Sénégal

 

  

Terres Rouges

Terres Rouges a pour objectif la réalisation de projets de coopération en partenariat avec les pays «du sud».

NOTRE ACTION

Terres Rouges est une association belge fondée en 2008. Elle est active en Afrique de l’Ouest, actuellement au Bénin et au Sénégal. Nos projets portent sur l’aide aux personnes les plus vulnérables, tout particulièrement les jeunes en situation difficile, et les enfants en danger dans la rue. Nous répondons à leurs besoins de base, en privilégiant toujours une approche psychosociale, un accompagnement qui s’appuie sur les ressources personnelles de l’enfant ou du jeune tout en tenant compte de ses difficultés et des stratégies qu’il a mises en place par lui-même.
 

NOTRE PHILOSOPHIE

Ces projets sont élaborés en collaboration avec les acteurs locaux: co-construction des actions avec les structures locales, appui intellectuel (formation, échanges d’expériences) logistique et financier. Le but final est l’autonomisation des structures mises en place dans le respect des contextes sociaux et culturels.
 

NOS OBJECTIFS

  • assurer l’accueil et la prise en charge générale des enfants en situation d’exclusion dans nos propres structures (centre résidentiel et dortoir de nuit), en veillant tout particulièrement aux aspects psychosociaux de cette prise en charge.
  • avec nos équipes mobiles, assurer l’appui et le renforcement des capacités du personnel socio-éducatif des institutions partenaires sur le volet spécifique de la prise en charge et de l’accompagnement psychosocial.
  Coordonnées

Terres Rouges
49 Avenue Albert
1190 Bruxelles

  Contacts
  Facebook

  Vidéos

Reportage Terres Rouges ASBL

Dans le cadre de sa collaboration avec notre association au Bénin, Médecins du Monde Belgique a réalisé un film documentaire qui présente le projet et l’action de TERRES ROUGES avec les enfants en danger dans les rues à Cotonou.

ONG Terres Rouges - Aide psychosociale aux enfants des rues du Bénin

Terres Rouges a mis en place quatre projets à Cotonou depuis 2008 : Un centre d'accueil de jour : une cinquantaine d'enfants et adolescents sont accueillis ou suivis régulièrement pare l'équipe du centre.

ONG Terres Rouges - Aide psychosociale aux enfants des rues du Bénin

Terres Rouges a mis en place quatre projets à Cotonou depuis 2008 : Un centre d'accueil de jour : une cinquantaine d'enfants et adolescents sont accueillis ou suivis régulièrement pare l'équipe du centre.

Le silloneur King Bantia

King Bantia est sillonneur depuis 2002. Il parcourt les rues de Cotonou à la rencontre des enfants orphelins et abandonnés. Grace à sa patience et son sens humain très développé, il tisse des liens d’amitiés avec eux afin de leur faire prendre conscience de leurs situations. Lorsqu’il sent que certains veulent s’en sortir, il les amène au centre de Terres Rouges.