Au Sénégal, Terres Rouges a été en activité durant dix ans. Localisée dans la ville de Saint Louis, une petite équipe de travailleurs sociaux, mise ne place en 2011, est intervenue quotidiennement auprès d’associations locales de protection de l’enfance et de la jeunesse. L’objectif était d’y apporter un renforcement de compétences pour les travailleurs en matière de prise en charge psychosociale des enfants et jeunes en situation précaire, notamment les enfants talibés dans la rue.

L’expérience venant, l’équipe locale de Terres Rouges a ouvert au centre de la ville son propre dispositif d’accueil en milieu ouvert : le Centre d’Accueil et d’Accompagnement Psychosocial de Saint Louis.

En 2020, le CAAP a été déplacé dans un quartier plus pauvre de la ville et s’est partiellement transformé en maison des jeunes afin d’être plus proche de la population bénéficiaire et de mieux répondre à ses attentes.

La crise du covid, les mesures barrières et l’arrêt brusque du financement institutionnel dont bénéficiait Terres Rouges pour ce projet ont contraint l’association à mettre fin pour le moment à son activité au Sénégal,…en attendant que de nouvelles solutions financières lui permettent de s’y engager à nouveau. Des démarches sont actuellement en cours dans cette perspective.